2020 05 07 logis alaune art

 

Réouverture progressive des services de la Bibliothèque départementale de la Marne.

A compter de lundi 11 mai, dans le respect des préconisations des associations interprofessionnelles, les bibliothèques du département re-déploieront progressivement leurs services au public, chacune à son rythme, en fonction de ses moyens.

Pour la bibliothèque départementale de la Marne, la reprise de l’activité de circulation documentaire sera progressive et fortement axée sur le numérique, eu égard aux enjeux sanitaires que nous devons désormais, collectivement, prendre en compte dans nos organisations de travail et dans les services que nous proposons au quotidien.

En particulier, nous devons prendre en compte, dans nos services :

Les enjeux de mise en quarantaine des documents : ceux que nous récupérons auprès de vous lors des échanges, des navettes, mais ceux également que nous recevons régulièrement de la part de nos libraires, lors des commandes ;

Les enjeux de mise en quarantaine et désinfection des matériels d’animation.

Ainsi, les volumes et les flux que nous traitions auparavant chaque semaine seront sans nul doute revus à la baisse. Les modalités de mise à disposition des documents devront également, quant à elles, se réinventer : les bibliobus, pour des raisons sanitaires évidentes, ne pourront reprendre du service tant que nous serons dans un contexte pandémique. Pour nous organiser, et vous proposer nos services dans les meilleures conditions sanitaires, nous aurons besoin de temps : notre reprise s’effectuera donc en trois temps, à retrouver ci-dessous.

Phase 1 : à compter du 11 mai :

Nous poursuivrons nos activités internes d’accompagnement à projets, d’aide technique, en privilégiant, toujours, les rendez-vous téléphoniques, les visioconférences, le travail à distance,

Nous vous proposerons, dès lundi 11 mai, un nouveau service de livres numériques en téléchargement,accessible sur http://bdm.marne.fr, rubrique « Depuis chez vous », après avoir créé un compte « particulier », comme pour bénéficier de la presse en ligne, ou de la vidéo à la demande.

Progressivement, nous reprendrons aussi les acquisitions de documents physiques, une fois aménagées une zone-tampon, pour la mise en quarantaine des commandes de libraires,

Dès que possible, nous vous proposerons un service de mise à disposition de documents réservés en ligne en « drive » ou par livraison,

Enfin, nous utiliserons les semaines à venir pour organiser les espaces de travail et établir de nouveaux protocoles pour les retours de documents, la réception de commandes, l’accueil de publics, le transport de documents, pour les phases suivantes.

Phase 2 : à compter du 1er juillet, une fois certains prérequis validés (en termes d’aménagement des espaces de travail et de protocoles de travail) :

Nous reprendrons une circulation documentaire « normale », incluant, outre la mise à disposition de documents, la récupération des documents que vous nous rendez,

Nous reprendrons, progressivement, notre service de choix documentaire en magasin pour les bibliothèques locales ayant mis en place des services de mise à disposition des documents dans le respect des préconisations sanitaires de l’interprofession ; ce service sera proposé sur rendez-vous, sera adapté en termes de volume, et sera priorisé :

Seront prioritaires, en l’occurrence,  les bibliothèques de niveau 1, 2, 3 (selon la classification de l’association des bibliothécaires départementaux), ayant mis en place des services de mise à disposition de documents et n’ayant pas pu renouveler leurs documents depuis longtemps,

Seront invitées sur place, ensuite, les bibliothèques de niveau 1, 2, 3 (selon la classification de l’association des bibliothécaires départementaux), ayant mis en place des services de mise à disposition de documents et n’ayant pas bénéficié, sur le premier trimestre 2020 de renouvellement documentaire important,

Seront invités sur place, dans un second temps, les points-lectures, puis les dépôts de livres (selon la classification de l’association des bibliothécaires départementaux), ayant mis en place des services de mise à disposition de documents,

Nous travaillerons à l’élaboration des protocoles pour l’organisation et l’accueil de formations et d’animation et pour la circulation documentaire de tous les matériels particuliers, d’animation, numériques…

Phase 3 : à compter du 1er septembre, une fois certains prérequis validés (en termes d’aménagement des espaces de travail et de protocoles de travail) :

Nous reprendrons progressivement l’organisation des formations, des animations :

De ce point de vue, l’organisation de notre temps fort « Place à l’humour » sera maintenue, dans des conditions toutefois adaptées : un courrier sera prochainement envoyé à l’ensemble des maires ou présidents d’intercommunalité des collectivités participantes, vous en recevrez une copie ;

De même, notre appel à projet autour de l’exposition « Le laisser filer », de l’illustratrice Csil, reste d’actualité ;

Nous vous proposerons, dans la mesure du possible, de nouvelles modalités d’échanges documentaires, en l’absence de circulation des bibliobus,

Certains matériels d’animation, à définir, pourront de nouveau vous être prêtés, sur conditions de respect de règles sanitaires lors de leur utilisation.

Votre référent de secteur vous contactera très prochainement par téléphone, dans le cadre de la réalisation d’un diagnostic de fonctionnement des bibliothèques dans la Marne, en situation de déconfinement. Cet état des lieux nous sera indispensable pour nous aider à repenser nos services et à adapter notre activité. N’hésitez pas, lors de cet appel, à faire part de vos besoins, qu’il s’agisse de besoins documentaires ou de besoins de conseils sur des sujets ou projets particuliers.

D’ici là, prenez soin de vous, et pour l’instant, restez chez vous…

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.