missions et services

 

Les premiers échanges de documents ont eu lieu à la BDM lors du dernier trimestre 2016, cette pratique sera proposée à l'ensemble des bibliothèques dès la rentrée 2017/2018.

 missions et services

 

Les premiers échanges de documents ont eu lieu à la BDM lors du dernier trimestre 2016, cette pratique sera proposée à l'ensemble des bibliothèques dès la rentrée 2017/2018.

Un peu d'historique

 

La Bibliothèque départementale est un service du Département de la Marne. Elle fait partie de la Direction de l'Éducation, des Loisirs et de la Mobilité (DELM).

Elle a été créée en 1949. D'abord géré par l'État, ce service relève de la compétence du Département depuis le 1er janvier 1986.

Un décret datant du 27 avril 2017 a transformé officiellement les "Bibliothèques départementales de prêt" en "Bibliothèques départementales".

Bibliothèque au service des bibliothèques, la Bibliothèque départementale a pour mission, dans les communes de moins de 10 000 habitants, d'aider au développement de la lecture publique en milieu rural en facilitant l'accès du plus grand nombre à la lecture et à la culture.

Quelles sont ses principales missions ?

  • le prêt et le renouvellement régulier de documents tous supports,
  • la mise à disposition d’un ensemble de matériels, supports et de ressources numériques,
  • la formation des acteurs du réseau,
  • la programmation de spectacles en bibliothèque et l’aide à la réalisation de projets culturels,
  • le conseil et l’expertise auprès des élus,
  • l’aide technique aux équipes qui animent les bibliothèques.

Pour mener à bien ces missions, un plan de lecture publique a été voté en 2010 qui a été revu via le projet de service 2016-2020.

 

Nouveau projet de service

 

À l’instar des autres bibliothèques départementales, la Bibliothèque départementale de la Marne est amenée à s’interroger sur ses pratiques et ses missions. Hier centrée sur le développement, l’enrichissement et la communication de ses collections, quelles orientations la Bibliothèque départementale doit-elle suivre aujourd’hui pour répondre aux attentes, aux besoins des acteurs locaux de lecture publique et finalement, aux attentes et besoins des publics ?

Plusieurs pistes ont servi de repères pour l’élaboration du projet de service :

  • « Marne 2025 », la stratégie de positionnement du Département qui dessine une vision de l’avenir à moyen terme. L’objectif est de conjuguer innovation et proximité en faisant entrer le numérique de façon significative dans l’offre à la population.
  • La réforme territoriale.
  • L'évolution du rôle dédié aux bibliothèques.

 

Quatre axes prioritaires

 

De 2013 à 2014, la Bibliothèque départementale a mené des études dans le cadre de l’élaboration de sa politique documentaire qui lui ont permis d’établir un état des lieux de la lecture publique dans le département. Des pistes de travail ont été dégagées et ont servi de base à la définition d’objectifs pour le projet de service. Plusieurs axes, qui se déclinent en différentes actions, ont pu ainsi être fixés.

1. Varier les modes de desserte :

  • adapter l’offre de documents et de services aux besoins de chaque structure,
  • offrir un service d’échange et de choix de documents sur place, dans les locaux de la BDM en complément ou en remplacement du passage du bibliobus (voir la vidéo ci-dessus),
  • élargir l’offre au réseau et dynamiser les collections de la Bibliothèque départementale.

2. Garantir l’équilibre des secteurs, maintenir des services de proximité, poursuivre et favoriser la structuration du réseau départemental :

  • Renforcer l’aide aux bibliothèques par la création de secteurs géographiques :
    En septembre 2015, huit secteurs géographiques ont été définis sur le département avec un bibliothécaire référent par secteur. Une nouvelle organisation du travail au sein de la Bibliothèque départementale a pris place avec la création de nouvelles missions pour les bibliothécaires à qui a été confié un secteur bien défini. L’aide au réseau départemental ainsi que les échanges devraient s’en trouver renforcés. La nature du lien qui unissait la Bibliothèque départementale à son réseau, de hiérarchique devrait se transformer en coopératif et partenarial.
  • Inciter et accompagner la mise en ligne des catalogues des bibliothèques du réseau.
  • Évaluer dans les secteurs l’impact de chaque lieu de lecture.
  • Actualiser les modalités d’intervention de la Bibliothèque départementale auprès des bibliothèques du réseau.

3. Diversifier les supports et les services :

  • Faire évoluer les collections.
  • Développer un portail qui prend en compte l’évolution de la technologie et qui répond aux nouvelles normes : Responsive design (RWD), ergonomie, normes RGAA, etc.
  • Enrichir l’action culturelle, la rendre plus visible pour accentuer son impact sur le terrain.
  • Conjuguer innovation et proximité en faisant entrer le numérique de façon significative dans l’offre à la population.
  • Accompagner le réseau dans la conception d’espaces de créations numériques.

4. La formation :

  • Valoriser les actions de formation mises en place par la Bibliothèque départementale.
  • Inciter les équipes à y participer en leur en facilitant l’accès.